Ce 27 décembre 2021 marque exactement les dix ans du décès de Larock L’Instigatt (né Paul-Frantz Audigé). C’était un artiste hip-hop qui a énormément contribué à l’éclosion du hip-hop montréalais et plus particulièrement son quartier d’origine Saint-Michel. Il était également un travailleur communautaire, un entrepreneur et un employé de la Ville de Montréal. En vue d’honorer sa mémoire, nous allons survoler les faits saillants nostalgiques de sa faramineuse carrière artistique. Nous prenons également le temps pour envoyer une pensée positive et empathiques à ses proches. Le legs culturel de Larock L’Instigatt ne sera jamais oublié par le milieu hip-hop québécois et canadien.

Larock L’Instigatt : les origines d’un instigateur

Larock L’Instigatt est une figure légendaire et fédératrice du hip-hop montréalais. Originaire du quartier St-Michel, qu’il a renommé le « District 67 », il fait ses débuts sous le nom de Nasty Lover P vers la fin des années 1980. En 1990, il crée la formation Crazy Kids avec qui il réalise le succès underground Living in a Crazy World (1993). En collaboration de Mister Sley (C.Click), il conçoit la pièce Act Like you Know (1996). À cette période, il concrétise également le single  »On my way to get paid » qu’il performe dans le cadre du fameux spectacle I’ll Make you make you famous (1996) organisé par Wyland entertainment.

En 1997, sous le nom de Shawn Larock sort un single intitulé All in the Game. L’année suivante, il commence à rapper en français et opte officiellement pour le nom de Larock L’Instigatt. En 1999, il s’affilie avec le rappeur Spook pour concevoir le mini-album, Les Instigateurs sur lequel figure les pièces suivantes produites par Nazbrok : L’Enfouaré, Pas l’droit de t’aimer et La Confession.

 

Entrevue accordée au Magazine 24 Karat (1999)

Miccalauréat

Miccalauréat

En 2001, la compilation Miccalauréat vol.1 : Les bacheliers du hip-hop canadien est réalisée sur le label Akadémia/ La Conscienza.  Plusieurs rappeurs reconnus du hip-hop montréalais y participent dont : Le Connaisseur Ticaso, Rainmen, CMC, Stone et 500SL. Or, les artistes frontispices du projet sont Larock L’Instigatt, X-Horde et Spook. Le single promotionnel Qui va dis Mtl une ode à la scène rap montréalaise est réalisé en solo par Larock L’Instigatt (alias Larock Guliani). La compilation Miccalauréat s’écoule à des milliers d’exemplaires, sans diffusion commerciale. Un succès qui culmine par une tournée un peu partout au Québec. 

Tournée québécoise de Miccalauréat et Larock L’Instigatt (2001-2002)

L’Impact du District 67

En 2002, Larock L’Instigatt concrétise la compilation District 67 un projet inclusif qui met en évidence plusieurs rappeurs émergents de son quartier d’origine Saint-Michel (Montréal) et des artistes en provenance de divers secteurs montréalais.  Le projet bénéficie des plus grandes productions musicales et instrumentales de Jaynaz. 

Entre 2003 et 2006, Larock L’Instigatt participe à l’élaboration des projets promotionnels suivants, Rentre dans le Vibe (2005) et La Retenue vol. 1 (2006). À l’automne 2006, on assiste à la sortie de l’album MICC2 de la formation Miccalauréat qui est alors composée de quatre rappeurs: Larock, Profane, Spook et Charlie Quartz. 

Pour ce nouveau projet – et le dernier de Larock L’Instigatt  – ,  le groupe bénéficie à nouveau des excellents services promotionnels de l’agence en marketing KAB Communication de l’ingénieuse Karine Bertrand.

Larock L’Instigatt décède vers la fin du mois de décembre 2011, avant de concevoir la finalité de son premier album solo, Prochain Millionnaire. Il travaillait sur ce projet comme un perfectionniste. Une importante soirée commémorative a eu lieu en l’honneur de Larock L’Instigatt à l’hiver 2012. Plusieurs souvenirs et archives musicales de ce dernier sont continuellement compilés sur Facebook et Youtube. Il ne sera jamais oublié par la communauté hip-hop québécoise.

Pour plus d’informations sur l’impact artistique de Larock L’Instigatt (Paul-Frantz Audigé):

Page Facebook officielle des archives de Larock L’Instigatt: https://www.facebook.com/Larock67

Livre sur le hip-hop québécois : Les Boss du Québec : R.A.P du Fleur de Lysée pour commande « www.livrerapqueb.com« 

Podcast balado sur la scène rap du quartier Saint-Michel : https://ici.radio-canada.ca/ohdio/balados/9034/hiphop-rap-quebecois-territoire-histoire/582677/rap-origines-histoire-musique-montreal-hiphop

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :